Conseils aux acheteurs

Cohabiter avec son chien en condo!

Par Erika Bonneau
Publié le 2015-11-05

Cette semaine, je vais vous donner quelques conseils afin de vous aider à bien cohabiter avec votre chien et éviter à ce qu’il se proclame le roi ou la reine de votre royaume.

Cohabiter avec son chien en condo!

J’ai nouvellement adopté un Jack Russel. Oui, oui, vous avez bien compris, le chien ritalin comme on le surnomme. À quoi est-ce que je pensais? Bah, nous avions besoin d’un peu de changement et nous voulions ajouter un peu de vie dans notre demeure. Honnêtement, je l’ai reçu en cadeau d’anniversaire! Par la force des choses, je suis maintenant devenue une experte en cohabitation animale, au deuxième étage d’un 4 ½, et je peux maintenant vous donner quelques conseils sur le sujet.

Étant responsable du service expérience client, je suis suffisamment inspiré pour écrire sur le sujet. Donc, je tiens à vous donner quelques conseils afin que, si l’envie vous prend d’adopter une petite bête, vous puissiez éviter la destruction totale de vos corderons, vos meubles et surtout votre plancher.

Léo, c’est son nom. Il a sept mois et il a une passion pour le déchiquetage. Il se spécialise surtout pour ce qui se défait en petits morceaux. Il adore les tissus, le bois et surtout les fils.

Si vous aussi, l’idée d’adopter un chien vous trotte dans la tête et que vous êtes nouvellement propriétaire d’un condo, je vous conseille de faire vos recherches. Il est important d’évaluer les critères suivants :

- Avez-vous un horaire qui vous permet d’être fréquemment à la maison afin que votre chien puisse bénéficier de suffisamment d’attention?

Car un chien qui s’ennuie peut rapidement devenir l’ennemi juré de votre condo tout neuf.

- Êtes-vous une personne active ou plutôt sédentaire?

Si vous courez ou faites du vélo, vous pourriez vous trouver un bon partenaire en sélectionnant un chien actif.

- Habitez-vous au rez-de-chaussée ou à l’étage ?

L’accès facile à une cour arrière ou à l’extérieur simplifie beaucoup l’apprentissage de la propreté de votre nouveau compagnon.

En répondant à ces questions, vous aurez une meilleure idée de la race de chien qui pourra convenir à votre mode de vie.

Si vous adoptez un chiot, il est primordial de l’entraîner pour qu’il devienne propre. Au début, il faudra beaucoup de patience, mais si vous tenez à vos planchers, cela portera fruit. Un chiot doit sortir à tous les 3 à 4 heures. Vous pouvez donc prendre cette occasion pour découvrir les parcs de votre quartier, faire votre exercice quotidien à l’extérieur et rencontrer de nouvelles personnes.

Afin d’éviter que celui-ci planifie la destruction de votre condo, par vengeance du fait qu’il n’est pas assez sorti et socialisé durant la semaine, je vous conseille de trouver un parc à chien qui permettra à votre toutou de se faire de nouveaux amis, de courir et de se fatiguer un peu. Il faut aussi s’assurer que celui-ci ait des jouets plus intéressants que vos souliers, vos meubles et vos fils. C’est souvent par essai erreur que vous allez trouver.

Finalement, les griffes! Il est très important de prendre l’habitude de couper les griffes de votre chien une fois par semaine. Ceci vous évitera des blessures et surtout aidera à l’entretien de votre plancher.

En terminant, je souhaite mentionner que je suis complètement amoureuse de monsieur Léo. Malgré les difficultés du départ, je reprends tranquillement le contrôle de mon environnement. En fin de compte, le chien ritalin est exactement ce dont j’avais besoin !

Voici quelques endroits à Montréal où vous pourrez vous promener avec votre nouvel ami :

Parc canin du Pélican : je ne m'y suis personnellement jamais rendue, mais les commentaires sont très positifs et le parc est très près pour les résidents du U31. Il est situé au 2560 rue Masson.

 Parc Lafontaine : situé au 3933, avenue du Parc La Fontaine, tout près de la rue Rachel, rien de mieux pour faire son jogging et faire un petit stop au parc à chien.

Parc du Mont-Royal : il n’y a pas de parcs à chien situé au Mont-Royal. Par contre vous pouvez y promener votre chien sans problème, ce qui est génial pour une petite randonnée familiale le dimanche matin. C’est le meilleur moment pour ce type d’activité, les couleurs de l’automne sont formidables!

Le doggy café : situé au 4493, avenue Papineau, ce café vous permet d’apporter votre chien. Il y a une sélection intéressante de salades, sandwich et de pâtisseries, sans oublier le menu pour votre pitou. Vous pouvez visiter le site web pour vous renseigner sur l’horaire des événements, tel que les cours de dressages.

Doga : vous êtes adepte de yoga et vous croyez que cette pratique pourrait avantager votre chien? Eh oui, il existe le Doga; le yoga pour chien. Vous pouvez maintenant faire votre yoga en compagnie de votre animal! Pour plus d’informations, concernant l’horaire et l’emplacement des cours, vous pouvez visiter le site web.


Retour à la liste